Les Vagabonds de l'Imaginaire

Les Vagabonds de l'Imaginaire

Forum Officiel du Club de Jeu Montéchois
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 VI - Les domaines des morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent
Grand Ancien
Grand Ancien
avatar

Messages : 640
Expérience : 990
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 23

MessageSujet: VI - Les domaines des morts   Dim 19 Fév - 12:04

La société vampirique d’une ville et son caractère mortel dépendent avant tout de la secte qui y règne, du moins quand il y en a une. Les domaines de la Camarilla, comme Chicago, Londres et Paris, sont différents des bastions du Sabbat, tels que Mexico, Détroit et Montréal, qui eux-mêmes diffèrent des villes anarchs que sont Los Angeles, San Diego et San Francisco. Ces domaines sont bien évidemment le reflet des damnés qui y élisent domicile, mais les titres employés par les dignitaires vampiriques en disent déjà très long à tout observateur perspicace. Par exemple, en apprenant que Détroit a un archevêque, un damné saura pertinemment que la ville est tenue par le Sabbat. À l’inverse, en découvrant que Londres est le domaine du prince Mithras, le vampire saura que la ville appartient à la Camarilla.

Les titres suivants s’accompagnent d’une description des devoirs qui leur sont associés. Notez que tous les domaines n’abritent pas forcément de vampire ayant de tels titres et que plusieurs vampires peuvent partager le même dans certaines villes. Enfin, de puissants vampires peuvent en avoir plusieurs, ce qui arrive aussi quand le nombre de damnés compétents est réduit et qu’il leur faut assumer de multiples responsabilités.

Prince (Camarilla)

Le prince, qui est le souverain d’une ville donnée de la Camarilla, est sans doute le titre de dirigeant le plus répandu parmi les vampires occidentaux. Certains sont des tyrans ou des monarques absolus, tandis que d’autres sont des souverains fantoches manipulés par de puissants partisans, mais la position de prince est reconnue et respectée (parfois à contrecoeur) par tous les vampires, y compris ceux qui ne se réclament pas de la Camarilla.

Le prince a de nombreux devoirs et privilèges, mais
les plus importants sont l’interprétation et l’application des traditions, et plus particulièrement de la Mascarade. Hormis cela, le prince a tous les pouvoirs qu’il est en mesure de faire respecter, qu’il s’agisse d’ouvrir un Elysium, de décréter une chasse de sang, de régler les conflits entre ses sujets, d’exiger un tribut de sang, et de nommer, d’ignorer ou de révoquer les primogènes.

En théorie, des damnés de tout âge peuvent devenir princes, mais en réalité, la praxis (le droit du prince à régner) n’a de poids que dans la mesure où les damnés du domaine la respectent. Un prince jeune ou faible peut être inefficace ou se couvrir de ridicule, tandis que le simple fait de prononcer le nom de Mithras de Londres, ou de Lodin de Chicago, suffit à faire trembler
les vampires des villes en question.

Le rôle de prince est complexe et varié, et beaucoup de choses ont été dites à ce sujet, mais il reste en tout état de cause maître en son domaine.

Archevêque (Sabbat)

Doté de pouvoirs analogues à ceux du prince, l’archevêque remplit à peu de chose près les mêmes fonctions. Il diffère cependant dans le sens où le Sabbat se soucie moins de l’application des traditions, et davantage de sa guerre sainte contre les Antédiluviens ainsi que le reste du monde. L’archevêque est donc un chef spirituel et un seigneur de guerre, qui oeuvre pour l’Épée de Caïn et la suprématie des caïnites. C’est néanmoins une tâche difficile, car il ne s’agit pas simplement de transformer une ville du Sabbat en enfer sur Terre et de décréter le règne des vampires.

Les grands principes de la Mascarade et le simple poids de la population mortelle en font une guerre qui se mène par touches successives. De nombreux membres de la secte ne le comprennent pas, notamment les jeunes, et perdent confiance en leurs chefs parce qu’ils sont impatients de s’investir dans le Jyhad. Cette subversion de l’ignorance est peut-être le plus grand défi qui attend les archevêques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
VI - Les domaines des morts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2010-11: [LIGUE] Le Monument aux Morts
» Rumeurs : morts inexpliquées dans les royaumes humains.
» Exploiter les domaines de magies
» Naxx(la)ramas, seul les morts rejoindront leur tombe.
» La terre des morts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vagabonds de l'Imaginaire :: 1re Campagne [Vincent] - Contemporain-
Sauter vers: