Les Vagabonds de l'Imaginaire

Les Vagabonds de l'Imaginaire

Forum Officiel du Club de Jeu Montéchois
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 IV - La mythologie des damnés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent
Grand Ancien
Grand Ancien
avatar

Messages : 640
Expérience : 990
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 23

MessageSujet: IV - La mythologie des damnés   Dim 19 Fév - 12:37

L’origine du vampirisme fait toujours débat parmi les damnés. Si la plupart sont d’accord sur les bases,
toute cette histoire est invérifiable et les sujets de discorde sont assez nombreux, même sur le fond, pour alimenter de véritables guerres saintes.

Premier vampire, premier assassin

Et l’Éternel lui dit : « C’est pourquoi celui qui tuera Caïn
sera puni au septuple. » Et l’Éternel mit une marque sur
Caïn, afin que quiconque le trouverait ne le tuât point.
— Genèse 4:15


Ces quelques mots suffisent à de nombreux vampires pour dater leurs origines de l’ère biblique. Caïn, fils d’Adam et d’Ève, tua son frère Abel en offrande à Dieu, qui, dans Sa grâce, le bannit.Ensuite, les récits divergent, mais la plupart des érudits, eschatologues, prêtres et spéculateurs vampiriques sont d’accord sur ce qui suit.

Caïn, le Premier Vampire, erra sur la Terre de Nod, où il finit par transmettre sa malédiction, étreignant ceux qui constitueraient la seconde génération. Leur nom reste sujet à caution, quand il n’a tout simplement pas été oublié, mais ceux qui reviennent le plus souvent sont Énoch, Irad et Zillah. Eux-mêmes créèrent la troisième génération, qui regroupe les progéniteurs de ce que les damnés appellent aujourd’hui les clans. La chronologie de la vie de Caïn, de sa malédiction et de ses labeurs est consignée dans le Livre de Nod, un document digne d’une « Bible vampirique », comme le qualifient souvent les Descendants.

L’ouvrage lui-même semble mêler faits et légendes. Différentes éditions, plus ou moins fiables, ont été publiées depuis la disparition d’Abel, des premières tablettes d’argile à la version la plus couramment
retenue, réalisée par le renégat Aristote de Laurent, puis disséminée par ses protégées et alliés. Même cette
version demeure néanmoins suspecte, car elle renferme des textes apocryphes issus de diverses sources, si bien que l’ensemble ne saurait être digne de foi. Toutefois, véritable référence, elle inspire de nombreux damnés, des fougueux prêtres du Sabbat aux disciples spirituels de la Camarilla, en passant par les fanatiques anarchs. Les damnés recherchent Caïn depuis longtemps, mais le Premier Vampire n’aurait pas été vu depuis l’ère biblique. Toutefois, on a régulièrement rapporté sa présence au fil de l’histoire, sans que cela soit vérifiable, car les damnés ont besoin d’un symbole pour canaliser leur effroi et leur désespoir. Par ailleurs, des fragments du Livre de Nod apparaissent régulièrement dans divers domaines et ruines, et finissent toujours entre les mains des Descendants.

Caïn et le Livre de Nod déchaînent les passions chaque fois qu’ils sont à l’ordre du jour dans une ville. La
Camarilla voit en Caïn un simple mythe : une parabole, très largement symbolique, mais peut-être accompagnée d’un fond de vérité. Le Sabbat, en revanche, prend cette histoire très au sérieux, et sa fascination pour les prophéties de fin des temps (qui, pour beaucoup, viennent du Livre de Nod lui-même) provoque de nombreux conflits. Caïn est au coeur d’une religion parmi les vampires, avec son lot de fanatisme, d’intolérance, de dévotion, d’orgueil et de peur, si courants en matière de foi. Comment expliquer que le mythe de Caïn soit si populaire et perdure ? La réponse est simple : la force de la vitae d’un damné est quantifiée par sa génération, le nombre de « crans » le séparant du Premier Vampire.


La Géhenne


D’après les vampires, la Géhenne est la fin des temps, du moins pour leur race. Le ciel déversera un déluge de sang et le monde sera débarrassé d’eux. Les Antédiluviens endormis sortiront de leur torpeur millénaire pour dévorer leurs infants. Caïn en personne reviendra et demandera des comptes à sa race dégénérée, et Dieu Lui-même éliminera les damnés du tableau de la Création pour les expédier en enfer.

Consciemment ou non, tous les vampires craignent la Géhenne. La raison en est simple : rares étaient ceux qui croyaient aux vampires avant d’en devenir eux-mêmes. Autant dire qu’en découvrant un monde empli de créatures défiant l’imagination des mortels, la peur suffit à ébranler les caïnites les plus vaniteux.

La question n’est pas de savoir si la Géhenne se produira, mais quand elle se produira. Seuls les damnés
les plus têtus sauraient ignorer les multiples prophéties traitant de la fin des temps. La fin approche, mais quand surviendra-t-elle ?

Golconde

La pression constante de la paranoïa, de l’apocalypse, du Jyhad et de l’horreur existentielle qui consiste à se nourrir de sang humain, tout cela est plus que ne sauraient le supporter certains damnés. En effet, avec l’éternité devant soi, qui voudrait vivre chaque nuit dans la terreur que connaissent les vampires ? Pour se sortir du Jyhad et se défaire de leur statut de prédateurs, certains vampires empruntent la voie de Golconde. Selon les rumeurs, Golconde est un état permettant de « transcender » le vampirisme, de ne plus avoir à se préoccuper de la Bête et de sa soif inextinguible.

Mais Golconde n’est peut-être qu’une fable. Rares sont les damnés qui en connaissent un prétendant l’avoir atteinte, et plus rares encore sont ceux qui l’ont trouvée. Nul ne saurait dire ce qu’est vraiment Golconde, qui relève plus du domaine religieux ou philosophique que de la réalité. Ceux qui l’atteignent sont-ils des saints qui ont transcendé le vampirisme, ou ont réussi à se libérer de son poids ? L’intéressé est-il béatifique, ou s’agit-il d’un monstre qui ne s’encombre plus des considérations morales qui tourmentent le reste de la race caïnite ?

Ceux qui affirment avoir atteint Golconde ne répondent pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
IV - La mythologie des damnés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prêtre liche de l'arche des âmes damnées ...
» Mini-pack Mythologie Nordique Gratuit!!
» 3 damnés de la colère pour Helldorado
» [RP] Levez vous, Damnés de la Terre!
» [40k] Mutants Egarés Et Damnés, à base de figs Skaven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vagabonds de l'Imaginaire :: 1re Campagne [Vincent] - Contemporain-
Sauter vers: