Les Vagabonds de l'Imaginaire

Les Vagabonds de l'Imaginaire

Forum Officiel du Club de Jeu Montéchois
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la cherche de... l'oiseau jaune ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent
Grand Ancien
Grand Ancien
avatar

Messages : 640
Expérience : 990
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 23

MessageSujet: A la cherche de... l'oiseau jaune ?   Mar 7 Mar - 13:58

Horn se rend dans la bibliothèque lorsque personne si trouve. Il fouille les étagères à la recherche de livre traitent sur les Dragons durant la période ou ils étaient chassé.

Il cherche également quelques infos sur Râ et Ramsès. S'il trouve des informations sur "l'oiseau bleu" il prendra les livres avec lui pour les faire disparaitre. Il fera de même avec le reste qui parlent des Dragons hormis ... (celui imprimé par joel que je retrouve pas le nom...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Marko
Seigneur élémentaire
Seigneur élémentaire
avatar

Messages : 828
Expérience : 1752
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 22
Localisation : Montech

MessageSujet: Re: A la cherche de... l'oiseau jaune ?   Mar 7 Mar - 17:29

Horn aura du mal à se rendre dans la Bibliothèque du Palais sans tomber sur son "Gardien", mais il finira par y parvenir un soir...

Durant ses recherches, il ne parviendra pas à apprendre quoi que ce soit au sujet de Rah ou Legion Ramses... Sachant que l'apparition de ces derniers a lieu de nombreux siècles après la disparition de Mnémosite, cela paraît normal qu'il n'y ait aucun écrit à leur sujet ici.

De plus, Horn constatera que "Umbra Sigma", le seul livre qu'il ne comptait pas emporter avec lui, n'est plus dans la Bibliothèque...

Parmi les écrits qu'il aura pu réunir ; l'un d'eux traitera du "Draedique" qui semblerait être la langue parlée par les Dragons, néanmoins les écrits ne sont que des observations et ne permettent en aucun cas d'apprendre la langue.

Il trouvera également un livre nommé "La Semence Égarée" traitant des "Rejetons Ophidiens"... En voici un extrait :

Citation :
Rien sur la face de Gaïa n'a été aussi envié ni craint que le pouvoir d'un dragon. Aussi anciens que les souvenir de l'homme, ces êtres atemporels sillonnèrent autrefois les cieux tels des dieux parmi les mortels. Il y eut pourtant un moment, perdu dans l'histoire, où même eux perdirent leur omnipotence apparente. Une partie de leur essence fut volée, donnant naissance à une caste de créatures inférieures que ne partageaient qu'un fragment de la gloire de leurs pères : les Rejetons Ophidiens.
Les êtres connus sous ce nom sont considérés comme étant des dragons mineurs. Physiquement, ils ressemblent beaucoup à leur 'frères", car ils gardent pratiquement toutes leurs caractéristiques de base, même leur apparence reptilienne et leurs ailes majestueuses. Mais il y a en réalité de grandes différences entre les deux à un niveau plus spirituel.
Tout d'abord, contrairement aux dragons, les Rejetons Ophidiens ne sont pas des entités immortelles. Ils vieillissent comme tout être vivant naturel. Simplement, leur corps grandit quoique sans pour autant obtenir des pouvoirs particuliers ; ils deviennent seulement plus grands et plus forts. Ensuite, ils n'ont pas les capacités surnaturelles et le souffle caractéristique des dragons. Enfin, ils sont aussi moins intelligents, et bien qu'en de rares occasions ils parviennent à comprendre d'autres langues, ils ne sont pas physiologiquement capables de les parler. Heureusement, toutes leurs aptitudes ne sont pas inférieures.
Obligés de baser leur survie sur leur potentiel physique, les Rejetons Ophidiens ont développé une capacité de combat qui peut parfois rivaliser avec, voire presque surpasser, celles des dragons de même taille.
Le comportement de ces créatures est assez primaire, souvent semblable à celui d'un vulgaire prédateur de grande taille. Ils ne font pas de plans compliqués et n'ont pas de relations entre eux ni avec d'autres êtes : leur principal intérêt est uniquement de rassasier leur gigantesque appétit. C'est pour cela qu'ils nichent dans un secteur qu'ils estiment sûr et chassent à partir de là à leur guise, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de proies sur le territoire. Lorsque cela arrive, ils se contentent de partir en volant jusqu'à ce qu'ils trouvent un nouveau foyer où s'installer.
(...)
En entraînant un Rejeton Ophidien depuis son plus jeune âge jusqu'à l'âge adulte, il peut s'avérer être une très bonne monture de guerre pour tout noble Duk'zarist.

Ainsi qu'un vieil écrit en piteuse état mentionne qu'en 1971 durant la Grande Guerre des Devahs apparût un titanesque dragon de métal de plusieurs kilomètres de long. Il posséderait quatre ailes colossales, tellement grandes que s'il les étend il peut cacher le soleil à une ville entière. De plus, tout son corps serait couvert de spirales et de cercles ornementaux qui lui donnerait un air auguste et quasi divin. Il serait également entouré d'orages et son corps dégagerait des décharges électriques incessantes.
Malheureusement, il semble impossible d'en apprendre plus sur cette créature avec des écrits si peu fournis et en si mauvais état... Mais il est facile pour Horn d'imaginer la taille d'un tel dragon, qui serait bien plus immense que Svaldifari.

Dans ce même état déplorable, il tombera également sur des textes traitant des "Turaks", décrits comme étant des créatures humanoïdes d'aspect reptilien et de taille variable, allant d'un mètre soixante à trois mètres de hauteur... Il est écrit que certains développent des queues, d'autres des cornes, des crêtes dorsales et parfois même des ailes, créant une grande variété entre les individus. Un autre détail vraiment remarquable vient du fait qu'en fonction de ces différences physiques, leur intellect est plus ou moins évolué. Ils appellent cela la "proximité avec le Dragon" et affirment que plus ils ressemblent à de "simples lézards", plus ils sont inférieurs, alors que s'ils ressemblent beaucoup à un dragon, leur pureté raciale est plus grande et ils doivent occuper une place plus élevée dans leur société.

Ici et là, ils apprendront qu'il était autrefois très courant pour les Duk'zarists d'utiliser les restes d'un dragon pour concevoir des armes et armures, servant à la fois de substitut aux équipements en fer mais aussi d'artefacts redoutables. Ainsi, il apprendra qu'ils parvenaient à concevoir de cette manière des armures, mais aussi d'étranges haches dont l'extrémité tranchante semblait être faite de griffes de dragon... Cette arme aurait été liée à ce qui est appelé l'Ordre du Feu. Impossible d'en apprendre plus ici.

Il est possible qu'il y ait d'autres textes traitant des Dragons mais si tel est le cas, Horn ne les aura pas trouver dans ses recherches tel qu'il les a mené. De même, il ne trouvera aucune information sur "l'Oiseau Bleu".
Horn pourra partir avec ses trouvailles mais pourra difficilement les cacher de la vue des quelques gardes qu'il croisera sur sa route, mais ces derniers ne sembleront pas y accorder une quelconque importance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gallicum-graphisme.teraoctet.net
 
A la cherche de... l'oiseau jaune ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je cherche une peau jaune
» [Cherche] X-Box -VgaBox - Stick X-Arcade + adaptateur(s)
» Fig: cherche adversaire Wbattle, warmachine, helldorado
» Cherche FPS
» Echange - Je cherche Heavy rain contre Mafia 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vagabonds de l'Imaginaire :: La Bibliothèque du Palais-
Sauter vers: